Documents audio

Une école du 3ème type - chroniques de 7 à 8 mn

Si vous n'arrivez pas à écouter, télécharger VLC média players ou Vuplayer
(Le lecteur LVC, très simple, a l'avantage de pouvoir réduire la saturation et d'améliorer nettement l'écoute)
Pour être tenu au courant de la mise en ligne de nouvelles chroniques, vous pouvez vous inscrire sur la liste de diffusion, formulaire ici
Toutes les chroniques sont aussi sur l'audioblog d'Arte ou sur le site "millebabords"  : audioblog d'arte
millebabords

Dernière chronique parue (cliquez)
Les 47 premières chroniques  sont éditées et publiées    (ThebookEdition)

Les langages

1 - La marche  est un langage (juin  2010)
On parle beaucoup des langages. Mais qu'entend-on par langages ? Dans une école du 3ème type, nous partons d'une autre conception des langages ! Pour marcher, il faut avoir construit un langage ! Pour nager un autre langage ! Bizarre ! Une affaire de neurones.

2 - Le langage oral (juillet 2010)
Quoi de plus fabuleux qu'un enfant qui apprend à parler ? Le plus extraordinaire de ses apprentissages !

3- La magie du langage oral (Août 2010)
On ne se rend plus compte de l'étonnante création humaine qu'est le langage oral. Lorsqu'on se rend compte de sa complexité, on peut se demander comment un enfant a bien pu apprendre à parler !

4 - Gribouiller, dessiner, c'est l'entrée dans le langage écrit (3 septembre 2010)
Un enfant qui dessine, qui gribouille, cela ne parait pas important. Et pourtant, il est en train de construire les outils qui lui permettront ensuite de nager dans les langages écrits, mathématiques, scientifiques... Encore une affaire de neurones !


5 - l'écrit n'est pas de l'oral (17 septembre 2010)
Un enfant qui sait parler ne devrait pas avoir de problèmes pour écrire... ce qu'il parle... se dit-on ! Or le langage écrit a peu de choses à voir avec le langage oral... même si on peut croire qu'il lui ressemble. C'est bien tout le problème !

6 - L'entrée dans le langage écrit verbal dépend de facteurs qui ne sont pas que tecnhiques (22 septembre 2010)
Pourquoi Pierre, Jacques, Paul n'arrivent pas à lire, à écrire malgré tous mes efforts... et peut-être les leurs ? La réponse est rarement dans une méthode d'apprentissage. Deux anecdotes qui éclairent sur un acte, écrire-lire, qui est loin d'être seulement technique.
Il vous met en jeu.

7 - Apprendre à écrire-lire est aussi simple que d'apprendre à parler (28 septembre 2010)

8 - Comment Chantal a appris à écrire et lire (3 octobre 2010)

9 - Rhapsody in Blue et Roger (6 octobre 2010).
Etre reconnu ! Aucune construction de l'être n'est possible sans sa reconnaissance.

10 - Le langage mathématique (1) (17 novembre 2010)
Le langage mathématique invente... des mathématiques !

11 - Le langage mathématique (2) (19 novembre 2010)
Le langage mathématique permet de créer des écritures mathématiques. Et de s'envoler dans ces écritures !

12 - Le langage mathématique (3) (20 novembre 2010)
Une histoire de fenêtres ou la jubilation mathématique

13 - Il faisait "broum broum" et il faisait des maths ! (21 novembre 2010)
On pense que tel enfant n'est pas doué dans tel ou tel langage. Mais la construction des langages s'effectue à notre insu dans des cheminement complexes qui nous échappent. Et nous sommes souvent surpris lorsque nous le découvrons. Et nous devrions être désolés de l'avoir ignoré.

14 - Les mathes modernes, une occasion manquée (2 décembre 2010)

15 - Le petit poisson qui mange le gros.(15 décembre 2010)
Le langage mathématique, une capacité que les enfants ont tous, comment la développer ?

16 - mais que font-ils dans cette école s'ils n'ont pas de leçons, pas de cahiers, ne font pas d'exercices ? (22 décembre 2010)

17 - Mais alors, les enfants font ce qu'ils veulent dans votre école ! (8 janvier 2011)

18 - Alors, quand est-ce qu'ils font des exercices ? A quoi sert le professeur ? Y a-t-il besoin d'un enseignant ? (17 janvier 2011)

19 - L'évaluation, le serpent de mer de l'école (20 janvier 2011)

20 - L'évaluation, dans une école du 3ème type, n'est pas un problème

21 - Le langage scientifique (02-02-2011)
Un langage qui fait percevoir le monde sous forme de phénomènes, qui invente des causes, des relations, des fonctionnements de ce que l’on ne peut voir. Un langage aussi créatif.

22 -  Le langage scientifique dans une école du ème type (20-02-2011)

L’école du 3ème type, de par son aménagement, de par toutes les interactions et interrelations rendues possibles, induit naturellement l’utilisation, la complexification de ce qui n’est qu’une faculté du cerveau. Encore faut-il qu’on la laisse et qu’on l’aide à se développer.

23 - La main à la pâte
Georges CHARPAK lance il y a une dizaine d’années "la main à la pâte", allant chercher aux USA ce qui existait depuis un siècle en France dans le mouvement Freinet et les pédagogies actives. Ce pourrait être une avancée dans le système traditionnel. Une école du 3ème type va cependant plus loin.

24 - Les rythmes scolaires (février 2011)
Serpent de mer insoluble dans le système éducatif et ses finalités tel il est conçu

25 - Les rytmes de l'enfant dans une école du 3ème type (février 2011)
Dans une école du 3ème type, le problème des rythmes de l’enfant n’est pas un problème !

26 - Idéologie et simplexité
L’école du 3ème type ne s’est pas élaborée à partir d’une idéologie. Mais il se trouve que ce à quoi elle aboutit, simplement pour que se réalisent au mieux les apprentissages dont les enfants ont nécessairement besoin pour vivre dans notre monde, se rapproche étrangement des visions de ceux que l’on a classés et confinés comme idéologues.

27 - Du multi-âge au 3ème type
Comment le multi-âge conduit presque naturellement à une école du 3ème type.

28 - Multi-âge : changer de paradigme
Pour comprendre la nécessité et l’efficience du multi-âge, il faut modifier notre façon de penser et d’analyser.

29 - Le paradigme du multi-âge (1)
Un systèm
e vivant et sécure

30 - Le paradigme du multi-âge (2)

Les grands apprennent aux petits.

31 - Des structures à taille humaine
Ecoles, collèges et lycées ne peuvent être que des structures correspondant aux capacités relationnelles de celles et ceux qui y habitent

32 - L'école, un espace pour y vivre
L'école doit d'abord être une maison d'habitation

33 - l’école, des espaces pour faire.
Une école du 3ème type - CREPSC - Réseau Marelle Comme dans un atelier, on ne va pas souder, raboter, peindre, faire un plan dans les mêmes espaces, comme les artisans n’y vont pas tous en même temps mais au fur et à mesure des nécessités de faire, il en est de même à l’école.

34 - Les langages artistiques
Les langages de l'intime, du moi profond35 - Les systèmes vivants Un enfant, un adolescent, un adulte sont des systèmes vivants qui s’auto-construisent dans d’autres systèmes vivants

35 - Les systèmes vivants
Un enfant, un adolescent, un adulte sont des systèmes vivants qui s’auto-construisent dans d’autres systèmes vivants

36 - Systèmes ouverts, systèmes fermés
Comment une classe peut être soit un système fermé, soit un système ouvert (vivant)

-------------------

DE L'ENFANT A L'ADULTE, UNE TRAVERSEE D'ESPACES

37 (1) - Espaces et pouvoirs éducatifs
La construction de l'enfant en adulte s'effectue dans une succession d'espaces, d'entités et de sevrages

38 (2) Avant l'école, la crèche
Les crèches parentales, dans la droite ligne d'une école du 3ème type

39 (3) L'école traditionnelle
L'école traditionnelle est un espace qui n'est plus dans les processus naturels de construction de l'enfant en adulte.

40 (4) L'espace d'une école du 3ème type
Espace tout aussi artificiel, une école du 3ème type se situe dans le prolongement naturel des cercles de l'enfant

41  (5) -  Le territoire éducatif
C’est l’ensemble du territoire où vit l’enfant , des espaces qu’il traverse tous potentiellement éducatifs.

42 (5) - Intégrer les parents
Intégrer les parents à l’école. Comment les parents peuvent être partie prenante de l’espace scolaire.
 
43 - L'ouverture de l'espace scolaire aux parents
 L'ouverture de l'espace scolaire aux parents : si celui-ci doit rester sous la responsabilité et le pilotage des professionnels, il ne doit plus être interdit aux parents. Une école du 3ème type n'est plus un ghetto.

44 - L'école a-socialisatrice
Comme on apprend à lire on devient citoyen

45 - Une vraie socialisation
La socialisation d’un enfant ne se fait pas dans un apprentissage particulier mais dans le vivre... pour vivre.

46 - Des lois, des règles, des responsables...

Passer de l’ordre à l’auto-organisation sociale, comment être auteur et acteur de l’organisation


ACCUEIL DU SITE








 




retour accueil site